Une journée de Digital nomade à la Montagne

Journée digital nomade

Si tu me suis sur Instagram, tu sais sûrement que je suis actuellement à la Montagne. Malgré les remontées mécaniques fermées, j’ai décidé de venir à Chamrousse, juste à côté de Grenoble. 

Pourquoi ? Parce que je n’avais pas vu la neige depuis mon séjour au Canada ❄️. J’avais envie de faire du sport et de me bouger. Parce qu’il faut bien commencer quelque part mon activité de Digital Nomade. Parce que l’opportunité s’est présentée.

C’est parti pour une journée de digital nomade à la Montagne.


Ma matinée de Digital Nomade

freelance montagne

Je me réveille tous les jours vers 8h30, sauf si je n’arrive vraiment pas à ouvrir les yeux 😅. Avant même d’aller prendre un petit déjeuner, je me mets sur l’ordinateur pour bosser une ou deux heures pour mes clients. Et pour répondre à mes mails. Je ne sais pas pourquoi mais je préfère manger après, peut-être parce que sinon je prends beaucoup trop de temps à déjeuner et à me motiver 🤷‍♀️

Ici, je n’ai pas de vrai bureau donc j’alterne pas mal entre mon lit et le canapé. Et ça me convient très bien, ça ne dérange pas du tout de fonctionner comme ça. Je vous en reparle dans quelques temps si j’ai le dos en compote 🙄

Après avoir travaillé je prends un gros petit déjeuner et j’en profite pour faire une pause. En réalité c’est plus de la veille “concurrentielle”. Puisque je passe cette pause devant les réseaux sociaux, sur Instagram, Pinterest et LinkedIn. J’en profite pour répondre à mes messages 💌

Attention : Je ne mange généralement pas le midi ! Oui forcément quand j’ai déjeuné vers 11h30 je n’ai pas très faim à midi. Donc, en fonction de mon estomac, je grignote un petit truc.


Mon après-midi à la Montagne

montagne digital nomade

Juste après avoir “mangé”, je me prépare et j’enfile ma tenue de ski. Je pars sur le temps du midi vers les pistes et comme les remontées mécaniques sont fermées, c’est parti pour une randonnée jusqu’en haut des pistes avec le snowboard sur l’épaule 🏂

Autant vous dire que je souffre, surtout que je ne faisais aucun sport avec les confinements. Heureusement, je fais des pauses, j’emmène toujours quelques fruits et BEAUCOUP d’eau pour le trajet. 

En fonction des pistes, je mets une à deux heures pour monter. Mon objectif de bouger cette année est rempli je crois 😄

Ensuite, je fais la descente en snowboard et je savoure après l’effort que j’ai fait pour le mériter. Je ne suis pas une pro donc ce n’est pas parfait (aka la feuille morte 🍂) mais je m’amuse quand je ne tombe pas. (Aucune blessure à déplorer… pour le moment)

Une fois rentrée je prends un bon goûter et une bonne douche. Je prends le temps de me reposer avant de reprendre le boulot. 

Soit je bosse pour mes clients soit pour moi, ça dépend des jours. Donc je peux faire de l’écriture d’articles, de la prospection, de la création de contenu pour mon Pinterest ou du community management pour mes clients.


S’il y a tempête de neige, je ne monte pas. J’en profite pour prendre du temps pour moi, pour me reposer ou pour me former 👩‍🎓. Ma dernière formation en date, le démarrage par Nomad Path de Jeanne & Ludo, sur la prospection en tant que digital nomade.

J’ai l’impression d’avoir réussi à trouver mon rythme entre le temps perso et le temps pro. Même si j’avoue que ce n’est pas très reposant. Je dors bien la nuit après des journées pareilles 😴! Mais c’est ça la vie de Digital Nomade à la Montagne.

Et toi quel est ton rythme de travail ? 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *